Crédit : L’Enclume
Retour

La Laiterie Caillé

Patrimoine immatériel

Entreprise familiale établie depuis plus de quatre-vingts ans au centre-ville de Saint-Bruno, l’histoire de la Laiterie Caillé nous fait revivre des pratiques d’antan.

En 1926, pour faire vivre sa famille de onze enfants, Albéric Caillé exerce à la fois les métiers de cultivateur et de marchand de glace. Parallèlement à la poursuite de ses activités de marchand de glace, il décide ensuite de mettre sur pied la Laiterie Caillé en 1930. Cette entreprise, qui possède une grange et une glacière, transforme et embouteille du lait, puis en fait la vente en même temps que la livraison de la glace tirée du lac du Village.

En 1948, la Laiterie Caillé s’équipe pour effectuer la pasteurisation du lait. Signe de l’évolution de l’entreprise, elle commande aussi des bouteilles à son effigie. Albéric Caillé et ses cinq fils font tout eux-mêmes : la traite des vaches, la production, la collecte du lait provenant des différentes fermes laitières, la vente et la livraison.

En 1953, un violent incendie détruit la grange-étable alors que les vaches sont sauvées de justesse. Malheureusement, le patriarche de la famille Caillé s’éteint peu après. Voulant donner une nouvelle orientation à l’entreprise familiale, ses cinq fils, René, Bernard, Henri, Gérald et André, vendent les terres agricoles l’année suivante pour se concentrer sur la production laitière. L’entreprise devient alors la Laiterie Mont Bruno Dairy Inc. C’est à ce moment qu’une nouvelle laiterie est reconstruite sur l’emplacement occupé par Agropur, à partir de 1979 jusqu’à tout récemment, sur le chemin De La Rabastalière.

L’usine d’Agropur de Saint-Bruno-de-Montarville ferme définitivement ses portes en mai 2016, en raison notamment des investissements importants nécessaires pour la modernisation de l’usine, mettant ainsi fin à plus de soixante ans de transformation de lait sur ce site.

Bibliographie

Comtois, Jean-Guy, 2003. Laiterie Caillé et fils, Laiterie Mont Bruno. En ligne.

Société d’histoire de Montarville, 1992. Saint-Bruno-de-Montarville Fragments d’histoire. Bibliothèque nationale du Québec.

Dans la même catégorie

Pratique du ski et la famille Dulude

Voir la fiche

Les croix de chemin

Voir la fiche

Les serres Mount Bruno Floral

Voir la fiche