Photo : Hélène Vanier
Retour

Jean-Marc Blier

Arts et artistes

Artiste peintre, Jean-Marc Blier se concentre sur le genre paysage, inspiré par les beautés naturelles poignantes du Québec.

Né le 24 juillet 1921 à Saint-Éleuthère dans Kamouraska, Jean-Marc Blier déménage à Montréal en 1929 lorsque son père y ouvre un atelier d’ébénisterie. Travaillant d’abord à l’atelier de son père, c’est le sculpteur de renom Alfred Laliberté qui lui recommande de s’inscrire à l’École des beaux-arts où il apprend le dessin et la peinture.

Au début des années 1950, Jean-Marc Blier expose au Salon du printemps, au Musée des beaux-arts de Montréal, aux Arts Club de Montréal et au Palais Montcalm à Québec. Il prend ensuite la relève de son père à l’atelier d’ébénisterie. Blier vend l’entreprise familiale en 1969 afin de se remettre à la peinture. Dès 1970, il offre une exposition au Centre d’art du Mont-Royal. Plusieurs se succéderont ensuite au rythme de trois ou quatre par année et le conduiront à travers tout le pays. Blier participe alors aussi à des livres, articles, interviews, cours, et autres.

Jean-Marc Blier installe son atelier comme sa résidence à Saint-Bruno-de-Montarville dans les années 1970, au pied du mont Saint-Bruno. L’attrait de la nature imprégnant son style, Blier travaille dans un cadre inspirant qui marquera ses années les plus fructueuses sur le plan artistique.

Peintre de paysage par excellence, Jean-Marc Blier a su exploiter toute la richesse des couleurs qu’offre la nature pour composer des œuvres à son image. Le critique d’art Paul Gladu indique que le style de Blier s’inscrit dans une interprétation de la technique impressionniste au Canada. Blier explore les environnements naturels, il est inspiré par les saisons et il tente de capter la beauté des paysages de la Côte-Nord, de la Gaspésie, des Laurentides, de Charlevoix. Véritable amoureux du paysage, il voyage souvent dans ces régions qu’il affectionne. Son style joue avec la lumière et les contrastes forts, en utilisant d’ailleurs beaucoup le rouge éclatant. Sa peinture raconte les détails du monde naturel, les merveilles que sont l’eau, les cieux, les ombres.

Bibliographie

Galerie d’Art Mont-Royal, Jean-Marc Blier. En ligne. http://montroyalartgallery.com/french/jblier.htm

Gladu, Paul, 1975. La nature retrouvée. La Société La Vie des Arts, vol. 20, numéro 80.

Gladu, Paul, 1979. Signatures – Jean-Marc Blier. Éditeur Marcel Broquet, Montréal.

Dans la même catégorie

Éclosion

Voir la fiche

L’Homme Soleil

Voir la fiche

Alan Glass

Voir la fiche